22/02/2023

Benin trip: Le Grand Déplacement

Ca y est, le Grand Déplacement est enfin arrivé: je suis le seul blanc dans la rue. Que ça fait du bien! Tout le monde me regarde: je suis le blanc de service. Quand je marche, les petits me courent aprés pour me toucher et repartent en riant. Je suis populaire, je sers des mains à tout va. Me voila superstar, je suis comme le président. Tous ces regards posés sur moi...j'ai enfin l'impression d'exister. Merci le Grand Déplacement!. Au final, il n'a pas été si difficile de se débarrasser des 70 autres millions de Français qui me faisaient concurrence. Désormais, Ils vivent tous chez eux, cloitrés dans leur salon, en sécurité: j'ai branché le Metavers. Je peux tranquillement déambuler dans les rues de ma ville que j'ai rebaptisé Grotonou, en hommage aux T-shirts 100% coton qu'on imprimait dans la cave à l'époque. Maintenant, j'ai développer l' activité commerciale de Banosdistro, j'ai fait passé les salaires à 20 euros par mois et mis des flics en Kalash à tous les carrefours. C'est plus simple pour les affaires. Mais attention, le Grand Déplacement, ce n'est pas que des mesures pour relancer l'économie, le Grand Déplacement c'est aussi l'écologie: Total le vilain pollueur est désormais en faillite grâce à des centaines d'enfants placés aux bords des routes avec des bombonnes en verre remplie d'essence de contrebande. Les prix des carburants ont chuté. Et le budget de l'éducation nationale a pu être enfin divisé par 2. Bientôt le retour du pouvoir d'achat.  Fini aussi les consommateurs passifs qui font la queue aux caisses des hypermarchés; aujourd'hui, tout le monde est vendeur dans la rue; vendeur de n'importe quoi pourvu que tu ramènes de quoi nourrir ta famille le soir. C'est ça responsabiliser les gens. Fini l'assistanat.
Toujours pour faciliter la vie des gens et lutter contre les lourdeurs administratives, une mesure que tout le monde attendait: abolition du code de la route.
Le Grand Déplacement c'est aussi la lutte anti gaspi dans le BMX: Vans de seconde main, pneus recousus, cadre poqués 10 fois, colonne de direction ressoudée... les riders sont enfin autosuffisants.
Pourtant, du chemin reste encore à parcourir avant d'atteindre un monde idéal: Bolloré est encore là, à chaque coin de rue, a essayé de refourguer Canal + et le pillage de l'Afrique continue: Zemmour n'a toujours pas été rendu aux Algériens.

Un grand merci à mes frères de BMX Béninois: Ade, Oscar , Janvier et la jeune garde. "On est ensemble". Vous êtes un exemple, vous êtes inspiration.
1000 mercis à Share a bike / Share a smile qui a rendu possible cette rencontre inoubliable ainsi qu'à Manual Bmx shop, Frenchy's et les Saintétiseurs de Bowl to be a Trail. Vous êtes des vrais.

N'hésitez pas à commander des T-shirst "Share a bike / Share a smile" pour soutenir et permettre d'autres distributions de matériels BMX partout dans le monde. Merci à vous.
  Les locaux étaient tellement heureux.


Pour l'instant il n'y a pas de commentaire

Ajouter un commentaire

Gras Italic Souligné Centré Lien Taille: Couleur:

Hébergement/Webmaster tty11.com
© BanosDistro; Conception graphique et éditoriale : La Bobine